Bovins

 


Les animaux élevés au Cameroun sont surtout les zébus (Bos indicus). Les taurins (Bos taurus) sont en nombre assez restreint et ne représentent que 2% de la population bovine totale.

Les espèces taurines retrouvées sont :

  • les Muturu au Sud-Ouest ;
  • les Namchi ou Dowayo au Nord-Ouest dans le Faro ;
  • les Kapsiki à l'Extrême-Nord et dans le Mayo Tsanaga ;
  • les Kouri au niveau du Lac Tchad.

Les races de zébus élevées au Cameroun sont au nombre de 4 :

  • le zébu Mbororo rouge ou Red fulani qui vit au Nord, au Nord-Ouest, à l'extrême Nord, dans l'Adamaoua, à l'Ouest et à l'Est;
  • le zébu Mbororo blanc ou White fulani est élevé dans les trois provinces septentrionales du pays, à l'Ouest et à l'Est;
  • le zébu Goudali se rencontre dans l'Adamaoua, à l'Est et au Nord-Ouest;
  • le zébu Peuhl du Sahel est retrouvé dans le Nord et l'Extrême-Nord.

Les petits ruminants

Les petits ruminants sont élevés sur toute l'étendue du territoire avec une importance variable selon les provinces. Les provinces du Nord et de l'Extrême-Nord totalisent à elles seules près des 3/4 du cheptel national.

Les différentes races de moutons élevées au Cameroun sont représentées par le mouton du Sahel rencontré au Nord et à l'Extrême-Nord ; le mouton Oudah qu'on retrouve à l'Extrême-Nord ; le mouton Djallonké dans le Nord, l'Extrême-Nord et l'Adamaoua ; puis le mouton Belly au centre, au Sud et à l'Est.

Quant aux races de chèvres, elles regroupent la chèvre du Sahel au Nord et à l'Extrême-Nord ; la chèvre rousse au Nord et à l'Extrême-Nord ; la chèvre Djallonké au Nord, à l'Extrême-Nord et à l'Adamaoua ; puis la chèvre naine dans les zones méridionales.